27 ianuarie 2023

Ils sont six et, durant la prochaine année scolaire, ils s’investiront au profit des Classes bilingues francophones de Moldavie.

Paul Absire, Jacques Baumann, Mathis Belly, Paul-Louis Bonfanti, Aurélien Macé et Rémi Wagenheim sont Français, âgés de 19 à 25 ans, originaires de Bretagne, du Sud-Ouest, de Paris ou encore de l’Est de la France. Ils ont rejoint ces dernières semaines l’équipe de l’Alliance Française de Moldavie dans le cadre d’un Service Civique.

Six jeunes français dans les classes bilingues moldaves pour faire vivre la francophonie

Pendant dix mois, ils interviendront, sous la houlette de Ghenadie Rabacov, au sein de sept établissements à classes bilingues francophones : les lycées Gheorghe Asachi de Chisinau, Mihai Eminescu de Balti, Ion Luca Caragiale d’Orhei, Vasile Alecsandri d’Ungheni, Ioan Voda de Cahul, Constantin Stere de Soroca, Mihail Sadoveanu d’Hincesti.

Leurs missions :

  • organiser des animations culturelles, éducatives ou encore ludiques en complément des activités d’enseignement du français ou des disciplines non-linguistiques dispensées en français par les enseignants ;
  • soutenir les responsables des classes bilingues de chaque établissement, les professeurs de français et de disciplines non-linguistiques  en participant à la conception de fiches pédagogiques, à l’organisation d’activités de promotion de la culture ou des valeurs françaises ou francophones au sein du cadre scolaire ;
  • organiser des activités  d’animations extra-scolaires, des ateliers de soutien scolaire ou encore diverses activités au sein de l’Alliance Française de Moldavie à Chisinau et dans ses annexes.

En attendant de rejoindre dans les prochains jours les établissements au sein desquels ils sont affectés, ils ont commencé à sillonner le pays et à engager des échanges avec des jeunes moldaves et des professeurs de classes bilingues.

Une priorité de la coopération éducative française au service du rapprochement européen du pays

Ce renforcement de la présence française dans les classes bilingues était une priorité  et un engagement de l’Alliance Française de Moldavie et de l’Ambassade de France .

Il accompagne la nouvelle dynamique engagée au profit de ces classes d’excellence.

Avec les autres partenaires du projet – ministère de l’Éducation, ministère des Affaires étrangères et de l’Intégration européenne, OIF, AUF –, une nouvelle gouvernance se met désormais en place.

Des efforts conséquents sont déployés pour  soutenir la formation des enseignants de français et de DNL des établissements bilingues, mais aussi pour animer le dispositif, rendre plus attractif l’enseignement du français et mieux promouvoir le cursus bilingue.

Ce sera ce a quoi les jeunes volontaires français s’attacheront.

Source : Alliance Française de Moldavie, le 28 septembre 2022